Accéder au contenu principal

Une alerte rouge comme la robe du Père Noël

En ce temps de Noël, je suis certainement mal avisé d'insérer sur ce blog qui fait rêver les amoureux de Venise, des informations sur l'urgence de la situation de la plus belle ville du monde. Car c'est bien d'urgence qu'il s'agit face à la gabegie de l'administration italienne incapable de résoudre les problèmes qui s'amoncellent depuis cinquante ans sur la Sérénissime. Je vous livre ci-dessous une image très parlante et vous invite, lecteurs qui aimez Venise, à réagir, à en parler : la pollution atmosphérique qui contamine les pierres, la montée des eaux, le dépeuplement de la ville, l'invasion des hordes de touristes pire que les huns d'Attila qui rendent la vie courante très difficile. Allez à Venise, regardez-là, aimez-là mais respectez-là. Ce n'est pas un musée, ce n'est pas un parc d'attractions. C'est un lieu de vie, un monde pétri d'art et d'histoire, mais c'est un lieu malade, mal soigné et qui souffre. 



Ce cliché (propriété de Umberto Sartori, Comitato di Salute Pubblica a Venezia) représentant un bas-relief situé rio Barba Frutarol près de l'église Santi Apostoli, montre l'irréparable désagrégation des pierres, liée à la pollution par les dégagements de sulfure et autres dérivés chimiques des gaz émanant des moteurs de bateaux, des usines, des cheminées, transformant les pierres et marbres utilisés à Venise en... craie ! Partout dans la ville les monuments commencent à se désagréger rendus friables par des inclusions de calcite cristallin qui rend la pierre comme le marbre pareil à de la craie. Cette photo prouve l'urgence d'une réaction. Si vous êtes à Venise, ou la prochaine fois que vous y serez, allez voir par vous-même : touchez les pierres, vous aurez des morceaux sur les doigts, pareils à des résidus de craie. 

Dans quelques années, si rien n'est entrepris pour Venise d'une manière draconienne, la ville est vraiment définitivement condamnée !

SIGNEZ

la pétition pour la sauvegarde de Venise : 
http://ourvenice.org/petition/petition.php


Commentaires