Accéder au contenu principal

Les archives de TraMeZziniMag


Ceux qui lisent régulièrement TraMeZziniMag se souviennent de l'incident survenu il y a un an quand fut mit à jour le piratage d'un des composants de notre compte Google. Après quelques jours de désarroi, un site provisoire fut mis en place et des démarches entreprises pour récupérer l'ensemble des données des douze ans d'activités. Silence radio depuis ce jour fatal en dépit de l'intervention de lecteurs et d'amis ayant des contacts avec le géant américain. Le mal était fait de toute manière, plusieurs dizaines d'abonnés se sont perdus en même temps que sombrait le blog d'origine qui contenait plus de 2000 billets. 

Depuis, jour après jour, les archives se reconstituent. Par le biais du cache des articles qui resta accessible quelques semaines, avec les données collationnées par le site webarchives.org, mais aussi par les contributions de nos lecteurs qui avaient gardé ou reproduit certains billets. Mais il reste encore d'énormes trous, des milliers de commentaires, d'images et de vidéos perdus. Une sorte de potlach bien sympathique !

Travail de fourmi qui ne se voit pas forcément car il a été choisi de republier ces articles aux mêmes dates qu'à l'origine et les abonnés ne sont pas toujours informés de leur parution, les liens automatiques ne portant que sur les parutions nouvelles. Nous travaillons à une présentation du site qui puisse faciliter l'accès et la lecture des anciens billets surtout quand ils concernent des sujets toujours d'actualité, des adresses et des recommandations, des visites guidées de la ville, tout ce qui peut servir au voyageur comme à l'étudiant. Les anciens billets sont accessibles en cliquant sur le menu déroulant à droite de la page (en cliquant sur le lien en haut à droite

Aussi, nous invitons ceux parmi nos lecteurs qui auraient des idées et des conseils à donner pour que nous parvenions à un site de lecture facile et agréable. Ecrivez-nous ! Envoyez-nous vos impressions, même sur des détails. Votre avis est fondamental. La nouvelle maquette reste un work in progress que nous souhaitons améliorer avec vous. 

Et, si ce n'est déjà fait, abonnez-vous et faites abonner vos amis. C'est gratuit et cela dynamise les flux facilitant notre positionnement sur les moteurs de recherche. Pour nous permettre de continuer à servir Venise et de guider les visiteurs vers un tourisme soutenable qui ne soit jamais nuisance pour les vénitiens comme nous le faisons depuis 2005.
 

Commentaires