10 octobre 2005

Joyeux Anniversaire, mon filleul !

Jacques, l'aîné de mes filleuls, fils de mes chers amis François et Maïté, deuxième d'une belle fratrie de six magnifiques enfants, tous pleins de talent et d'intelligence, fête aujourd'hui ses 17 ans ! Il a brillamment passé son baccalauréat en juin et, franchissant pour la dernière fois le portail de Saint-Genès où il a fait ses humanités, il se consacre maintenant entièrement au piano, sa passion. 

Élève du Conservatoire National de Bordeaux, c'est un pianiste très doué. Très à l'aise dans la musique romantique mais aussi parfaitement en harmonie avec les auteurs contemporains, il me plait pourtant de l'entendre jouer Bach pour lequel il n'a pas encore totalement la sensibilité. Je l'ai vu grandir devant son piano. Au début, sa vocation perçant déjà, il n'était que technique. Aujourd'hui, l'adolescence aidant, à sa virtuosité s'ajoute une grande sensibilité qui peu à peu se traduit dans son doigté, dans la musicalité qu'il répand par le clavier. C'est un plaisir de l'écouter jouer. Je suis très fier de lui. Je lui souhaite un très joyeux anniversaire. Nous irons certainement ensemble écouter Brigitte Engerer et Boris Berezovski ou Nicholas Angelich au Grand Théâtre. Enfant taciturne et secret, parfois difficile à comprendre quand il était petit, il est aujourd'hui un beau jeune homme, ouvert à la vie et au monde, épanoui, cultivé et tranquille. Combien le temps a passé. Je le revois, jouant avec ma fille Margot et son frère aîné Frédéric, dans le merveilleux jardin de Riboulet, chez ses grands parents... Il y a quelques semaines, il donnait son premier vrai concert dans une salle, à San Sebastian... Une promesse...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...