26 février 2012

Un acte citoyen de Venessia.com

C'était en octobre ou en novembre dernier, je ne sais plus très bien. Fatigués de voir que rien n'est fait par l'administration pour nettoyer les murs de Venise de plus en plus souillés par d'immondes graffitis que d'aucuns traitent de "Street art", les membres de Venessia.com, toujours très imaginatifs, se sont décidés à faire le travail de rénovation eux-mêmes. Ce n'est pas leur première opération de nettoyage. Dans la nuit, munis de brosses et d'un pot de peinture (coût de l'opération : 50 euros), le petit groupe s'est rendu au rialto où une des façades du Fondaco dei Tedeschi, ce magnifique bâtiment racheté par le Groupe Benetton, fut autrefois le caravansérail des marchands allemands. Décoré par de superbes fresques de Giorgione, la paroi qui a fait l'objet des soins de Venessia.com était lamentablement souillée comme presque tous les murs de Venise par d'ignobles graffitis sans aucune valeur artistique, simple déjections graphiques apposées là par des vandales dégénérés. L'ouvrage a été réalisé rapidement dans la bonne humeur et signé par un joli petit cœur de peinture rouge, symbole de l'amour des vénitiens pour leur ville. Bravo !




Et si nous nous y mettions tous ? S'il y a parfois des tags joyeux et artistiques, des collages inattendus qui embellissent des parois abandonnées ou des recoins sombres, de belles fresques aussi, la plupart des déjections laissées sur leur parcours par les writers comme on les appelle ici, sont immondes. Alors, comme on balaye devant sa porte, comme on évacue la neige sur le trottoir, n'attendons plus que les services municipaux obtiennent les crédits et décident de lancer les opérations de nettoyage et faisons disparaître à chaque fois ces horreurs qui transforment peu à peu Venise en un décor de banlieue chaude pour film de dealers et de guérilla urbaine. 
Ils recommenceront, on repeindra. Et puis, si par un heureux hasard un jour on tombe sur ces débiles, il suffira - toujours dans la bonne humeur et avec le sourire - de les couvrir de peinture, un peu comme dans l'Ouest américain des origines on trempait les gredins dans du pétrole et des plumes... Ils trouveraient certainement cela pas très cool, mais qu'est-ce que cela ferait du bien ! N'est-ce pas le moins que nous pourrions faire pour Venise ? Au travail les amis ! Evviva Venezia !


1 commentaire:


dominique a dit…
bravissimo venessia.com

L'hiver s'éloigne

Grazie a Matteo Chinellato !


2 commentaires:

Denis a dit…
Et on pouvait marcher dessus ? Absolument. Il existe des gravures anciennes qui le montrent et des photos plus  récentes. Ce n'est plus le cas aujourd'hui mais sait-on jamais avec le réchauffement climatique qui paradoxalement risque de nous amener une période fort glaciale... 
Lorenzo a dit...         
        Absolument. Il existe des gravures anciennes qui le montrent 
        et des photos plus   récentes. Ce n'est plus le cas aujourd'hui mais sait-on jamais avec
        le réchauffement climatique qui paradoxalement risque de nous amener 
        une période  fort glaciale... 
        26 février, 2012 

Pour un bon dimanche

Chacun a sa recette pour que dimanche soit une belle et bonne journée. Il y a les lève-tard qui font la grasse matinée, avec un énorme plateau de petit-déjeuner, les journaux du dimanche et un tas de livres, d'autres qui dès l'aurore partent chiner dans les brocantes et les vide-grenier, d'autres encore qui enfourchent leur bicyclettes pour arpenter fougueusement les routes de campagne. Et puis il y a le marché du dimanche, le breakfast en famille où les enfants ont enfin le temps de raconter leur semaine. On se prépare gaiement pour le repas familial, on va à la messe ou au culte. Après l'office, il y aura le parvis, ce moment sympathique où les fidèles se retrouvent sur les marches de l'église - ou du temple - comme une seule et grande famille. La chanson de Michael Bublé qui n'a pas grand chose à voir avec le dimanche et ses plaisirs, me parait pourtant parfaite pour illustrer le bonheur d'un dimanche matin. peut-être parce que la BBC la diffuse souvent le matin et que la voix chaude du jeune crooner britannique et les jolies paroles de sa chanson s'accordent avec le soleil printanier qui perce en ce premier dimanche de Carême. Bonne journée à tous !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...