05 février 2012

La neige est là !


"Le froid s'abat sur l'Europe" clament les médias. Quelques degrés en dessous de zéro et on serait paniqué ? Quelle rigolade. Les (merveilleux) cinq centimètres de neige qui recouvraient ce matin Bordeaux ont paralysé toute la ville : plus de tramways, plus d'autobus, des automobiles au pas, d'autres en travers de la route et le vide. La ville semblait abandonnée au petit matin. Puis les gens sont sortis. les enfants surtout et ceux parmi les grandes personnes qui ont su garder leur âme d'enfant. Les meilleurs d'entre nous, les poètes, les artistes, les rêveurs. Partout des groupes élevaient de magnifiques bonshommes de neige, improvisaient des batailles de boules de neige. C'était la fête. Demain, tout aura disparu. La pluie va venir effacer toute cette blancheur immaculée. C'est normal, demain ce sera lundi et la grisaille du recommencement. La routine. L'école pour les petits à la place des jeux dans la neige. Les obligations professionnelles et sociales pour les parents. La parenthèse doit être refermée. A Venise point encore de neige. Quand elle tombe, tout change là-bas aussi. Le silence se fait soudain plus vaste et plus profond. Tout est embelli, magnifié, comme un merveilleux objet qu'un papier de soie enveloppe et protège. En attendant, il fait froid et le soleil qui se montre pourtant bien décidé ne parvient pas à réchauffer l'air. La neige n'est pas loin murmurent les vieux vénitiens qui sentent venir le vrai froid et la neige...



2 commentaires:

Frédéric a dit
Vous avez raison, dans le bordelais nous sommes peu habitués à ces vagues de froid, c'est bien connu. Pourtant nos ancêtres il n'y a pas si longtemps savaient faire avec.
Lorenzo a dit…

Les temps modernes. La perte des valeurs traditionnelles... Est-ce dans la logique des choses où bien sommes-nous en train de devenir vieux et grincheux ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...