31 mai 2005

Un jardin à Venise

Le jardin le la maison de Dorsoduro peint rapidement à l'aquarelle par une belle et chaude après-midi en mai dernier me donne envie de vous parler d'une association vénitienne qui s'est donné pour mission de faire découvrir les jardins secrets de la ville. Potagers et cloîtres, jardins de palais, vestiges de parcs du moyen-âge ou de la Renaissance, lieux romantiques à souhait des dizaines de jardins secrets oubliés dans Venise et le plus souvent méconnus des vénitiens eux-mêmes, ont été répertoriés, analysés, expliqués dans un ouvrage très intéressant.

Une plaquette éditée par l'Office du Tourisme de Venise permet aussi de préparer sa visite sur rendez-vous avec pour guide un des spécialistes de ces espaces historiques, membres de l'association Wigwam Club (Giardini Storici Venezia) comme par exemple MariaGrazia Dammico, présidente (journaliste et formatrice), Laetizia Querenghi2, vice-présidente (chercheur spécialiste du "vert historique"), Gottardo Bonancini (architecte paysagiste). L'ouvrage, publié seulement en italien à ma connaissance, s'intitule : “I Giardini Veneziani. Guida per Veneziani distratti, Forestieri illuminati, Giardinieri appassionati” .


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...