12 janvier 2008

COUPS DE CŒUR N°20

Comme mes lecteurs me réclament toujours de nouvelles adresses et qu'à vouloir satisfaire la demande je n'aurai bientôt plus aucune adresse secrète et réservée au point qu'il me faudra conserver mon carnet noir dans le coffre d'une banque suisse, je vous présente ce soir un lieu que j'aime beaucoup qui reste encore assez confidentiel bien que bénéficiant depuis son ouverture en 1987 une réputation internationale. Il s'agit du restaurant Al Covo, situé à Castello.
 
Ristorante Al Covo
Campiello della Pescaria, Castello 3968
tél. : 041 5223812
Fermé mercredi & jeudi
C'est un établissement très agréable, élégant, tranquille, avec un service qui frise la perfection est situé dans la zone dite de "Bragora", sur le campo della pescaria, à dix minutes à peine de la piazza mais très en retrait des chemins envahis par les touristes. "Luxe, calme et volupté" disait un critique italien qui ne manque jamais d'y déjeuner quand il passe par Venise. 45 places et une petite terrasse en été, deux jolies salles à la décoration discrète et cossue avec au mur des oeuvres originales de Boetti, Schifano, Ceccobelli. Fondé en 1987 par Diane et Cesare Benelli, deux italiens qui se sont rencontrés aux Etats Unis et décidèrent de concrétiser leur rêve commun en ouvrant un restaurant à Venise. Le grand-père maternel de Cesare tenait dans les années 20 au Lido, la Trattoria Toscana.
La cuisine est très raffinée et délicieuse, surtout à base de poissons et de crustacé (d'une fraîcheur à faire pâlir les meilleurs restaurants japonais). On trouve à la carte des préparations traditionnelles comme la friture de poissons, mais quelle qualité ici, quel goût ! Beaucoup de recettes sont revisitées voire inventées par le maître-queue. La carte des desserts n'est pas très riche mais la carte des vins elle, est remplie de trésors judicieusement choisis. Que demander de plus ? Que l'adresse reste confidentielle. Que leurs produits continuent de venir de la lagune. Qu'ils n'augmentent pas trop leurs prix contrairement à ce qui se passe ces derniers mois chez tous leurs collègues de la Sérénissime. Car naturellement, le prix est au niveau de la qualité de ce qu'on y mange. Mais pour un tel résultat, c'est plus que raisonnable. De plus, c'est un des rares (bons) restaurants ouverts le dimanche et le lundi ! Il vaut mieux réserver. Allez-y quand vous serez à Venise et vous me donnerez votre avis. Je doute qu'il soit négatif !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...