10 juillet 2012

Un chat par un après-midi d'été à Venise...

 
Ne serait le décor et les accessoires qui montrent bien combien notre époque est dénuée de sens esthétique, favorisant depuis des lustres le pratique plutôt que la beauté, cette image pourrait être de tout temps. Un chat, au soleil, sur le rebord de sa fenêtre qui observe des moineaux sur le toit voisin. L'ocre de la façade, l'intensité du soleil et la douceur de l'air, tout cela respire la sérénité d'un jour de juillet quand le vent ne souffle pas encore les étouffantes effluves qu'il ramène des lointaines contrées africaines...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...