Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre 10, 2005

Le véritable maître de Venise

"Venise; tes ombres ont été les gardiennes de tes premiers trésors : palais et leurs opulences, églises et leur faste, Arsenal et son orgueil. Elles t'ont sauvée de toi-même et de l'envie des autres. Les amants sont venus à l'encontre de la ville sur l'eau - une ville en l'air n'étant pas encore érigée. Nul pouvoir, pas même celui des doges, n'égale celui de ton passé. Et les lions de Saint-Marc ne se sont pas prosternés devant les autres saints. en ton sein a germé la semence de Rome et de Byzance, de l'Europe et du Levant, d'un Occident sans repos et d'un Orient languissant." 

Predrag Matvejevitch,  L'Autre Venise traduit du croate par Mireille Robin et l’auteur.  Fayard, 2004


posted by lorenzo at 21:51