19 mars 2006

Une ile méconnue de la lagune: San Cristoforo della Pace


Elle n'a pas vraiment disparue cette île mystérieuse dont personne ne parle plus jamais. Elle n'est sur aucune carte et pourtant elle y figure. San Cristoforo della Pace a reçu Silvio Pellico et abrite aujourd'hui des personnalités célèbres comme Diaghilev, Stravinsky, Ezra Pound, Joseph Brodsky, la reine Aspasie de Grèce, et tant d'autres... 

C'est par la volonté de Napoléon qu'elle fut effacée des mémoires. Réunie à l'île de San Michele (pour ceux qui ne le savent pas, l'actuel cimetière de Venise) en 1836 par le comblement du canal qui séparait les deux île, on la dit disparue, car elle n'est plus dans l'esprit des vénitiens que "San Michele, l'île des morts"... A l'époque où Bonaparte prit sa décision, San Cristoforo était habitée et servait de lieu de détention pour les prisonniers de la République qui après les piombi (les prisons du Palais des doges) devait continuer de purger leur peine. Il faut savoir que San Michele, appelée autrefois "cavan de Muran" est en fait la partie la plus proche de Murano
posted by lorenzo at 00:31
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...