25 août 2006

COUPS DE CŒUR (HORS SERIE 2) : Alain Crozier


Connaissez-vous Alain Crozier
J'ai découvert son site par hasard. Un personnage ! Il écrit de belles choses et je vous livre ici, en même temps qu'un raccourci vers son site, deux poésies . Sobres. Très pures. Très fortes. Elles sont imprégnées de l'atmosphère de Venise... 
.
Une place vénitienne
.Une place vénitienne,
A l'ombre d'un campanile.
Le temps est tellement beau,
La fin de l'après-midi.
En train de devenir amoureux
Depuis le train,
Ne sachant pas que c'était réciproque.
Une place vénitienne,
Ma future amante à mes côtés.
Je suis loin du monde,
Je suis hors du temps.
Venise est en train de nous appartenir,
Depuis le train,
Les plus beaux jours de ma vie.
Le cerveau déconnecté,
Je ne pense à rien,
Plus à rien.
.
Échos du quai ensoleillé
( publié dans Bastet n°3 - juillet 2004)
.Le jour se lève sur le quai,
Un matin ensoleillé.
Seul sur ce quai,
Je repense à elle,
À Venise et son train.
Au départ ou à l'arrivée
Du voyage fantastique,
C'est ici que tout a commencé.
Suis-je déjà venu ici
Avant de succomber ?
 
.Alain Crozier
.
Tous Droits Réservés

Coup de Coeur : Alain Crozier


Connaissez-vous Alain Crozier ? 
J'ai découvert son site par hasard. Un personnage !
Il écrit de belles choses et je vous livre ici, en même temps qu'un raccourci vers son site, deux poésies . Sobres. Très pures. Très fortes. Elles sont imprégnées de l'atmosphère de Venise...
.
Une place vénitienne
.Une place vénitienne,
A l'ombre d'un campanile.
Le temps est tellement beau,
La fin de l'après-midi.
En train de devenir amoureux
Depuis le train,
Ne sachant pas que c'était réciproque.
Une place vénitienne,
Ma future amante à mes côtés.
Je suis loin du monde,
Je suis hors du temps.
Venise est en train de nous appartenir,
Depuis le train,
Les plus beaux jours de ma vie.
Le cerveau déconnecté,
Je ne pense à rien,
Plus à rien.
.
Échos du quai ensoleillé
( publié dans Bastet n°3 - juillet 2004)
.Le jour se lève sur le quai,
Un matin ensoleillé.
Seul sur ce quai,
Je repense à elle,
À Venise et son train.
Au départ ou à l'arrivée
Du voyage fantastique,
C'est ici que tout a commencé.
Suis-je déjà venu ici
Avant de succomber ?

.© Alain Crozier
Tous Droits Réservés
posted by lorenzo at 16:35
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...