26 janvier 2007

Venise au XIXeme siècle

Par un matin calme devant le campo San Zanipolo.

Matin d'hiver sur les Schiavoni


" L'air de Venise est sain, les femmes y vieillissent moins vite que dans les autres climats chauds de l'Italie, et les hommes y conservent de la fraîcheur et de la force jusqu'à un âge très avancé."
M.Perrot,
Nouvel Itinéraire portatif d'Italie (1827).
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...