Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2013

Inédit : Le journal de Nicolas W. de W.

Pour A.,  qui peut-être lira ses lignes. 
[...] Il referma la grille du jardin sans un seul regard vers la rue. Déjà, l'air se faisait différent. L'agitation de la rue, les bruits de la ville s'estompaient comme montait en lui une infinie tristesse. Un goût amer dans la bouche, il renifla pour retenir ses larmes. Comme tout avait été simple. Un adieu rapide, quelques mots brefs prononcés avec indifférence. Un dernier regard puis l'absence, le vide et le silence. Plus rien jamais ne serait comme avant. Pourtant il fallait qu'il en soit ainsi, il le savait. La satisfaction d'avoir agi sagement pourtant n'atténua pas le cataclysme intérieur qui s'était emparé de lui. Ses pas sur le gravier, le chant d'un merle dans les buissons, l'odeur des roses et l'herbe coupée, tout cela d'habitude le réjouissait quand il pénétrait dans ce jardin. Pourtant, tout lui semblait fade et moche à cet instant. Un premier chagrin véritable qui le lais…

Amoureux de Venise, connaissez-vous l'Avogaria ?

Ce lieu magique est la démonstration accomplie que la tradition, l’histoire, le passé peuvent se mêler avec beaucoup de bonheur au modernisme le plus élaboré. Ce restaurant situé au 1629 Dorsoduro, entre la chapelle San Ludovico (lieu d’expositions d’art contemporain dont je vous reparlerai) et San Barnaba, est selon moi le plus esthétique de tous ceux qui existent à Venise. Une atmosphère raffinée et élégante, un public très choisi visiblement conscient du choix qu’ils font en venant dîner ici, une cuisine mêlant tradition et innovation à l’italienne, un accueil incomparable. Bref un endroit où il fait bon venir.  
Avec le Harry's Dolce, et dans la lignée du regretté Caffé Orientale qui fut longtemps ma cantine, l'Avogaria (dont la métamorphose date de 2002) fait partie de ces restaurants "lounge" de qualité internationale, tant par ce qu’on y sert que par la beauté moderne et raffinée des lieux. Ouvert en 1986 je crois, il a été restauré par l’architecte Francesco…