21 octobre 2007

Les galeries d'Art contemporain à Venise

De nombreuses galeries existent à Venise. Cependant, elels ne proposent pas toutes de la qualité de niveau "international". La plupart du temps centrées sur les artistes italiens, elles s'ouvrent aussi - surtout le temps de la Biennale - à des artistes étrangers. Beaucoup d'art graphique, de la peinture et hélas, comme partout, peu de sculture. Voici quelques lieux que j'aime visiter. La liste n'est pas exhaustive, loin de là. Il s'agit simplement d'un choix parmi toutes les galeries de la ville.
 
En tout premier lieu la galerie Bac Art Studio de mes amis Paolo Baruffaldi et Claudio Bazzichetto. Venise a la part belle avec une revisite de ses traditions. Les artistes de la galerie forment une cohérence appréciable. Ils permettent d'acquérir de jolies petites choses vénitiennes de qualité comme Lalla Malavezzi, David dalla Venezia, Ettore Greco, Ferruccio Bortoluzzi, Gianni Sabbioni, Pino Cimenti, Riva, Antonio Giancaterino. A voir notamment les jolis petits livres d'art de Baruffaldi.
Dorsoduro 862. tél. : 041.5228171
 
Galleria l'Occhio
Calle del Bastion Dorsoduro 181, Venise tel.: 041.5226550
 
Galleria del Leone tenue par un français, Pierre Higonnet, elle est située à la Giudecca, juste en face de l'arrêt du vaporetto (Palanca). On y trouve de tout. Cette année, l'exposition "Constellation" de Nicolas Alquin est particulièrement intéressante.
597 Giudecca, Fondamenta Sant'Eufemia
 
Galleria Contini
Né à Pistoia en 1950 mais vénitien d'adoption, et après avoir terminé ses études en 1969, Stefano Contini se consacra avec passion à l'art: d'abord dans le secteur des publications spécialisées puis dans l'activité de galeriste. Aujourd'hui, il existe trois galeries d'art Contini (Venise, Mestre et Cortina d' Ampezzo), considérées comme un solide point de référence, aussi bien au niveau national qu'international. Artistes: Fabio Aguzzi, Joseph Navarro Vives, Sandro Chia, Fernando Botero, Igor Mitoraj, Anton Zoran Music, Ida Barbarico, Giuseppe Cesetti, Carlo Guarienti, ...
Santo Stefano San Marco 2765 - Venise tel.: 041.5204942 
 
Galleria Tornabuoni fut fondée en 1981 à Florence. Dans chacune des galeries Tornabuoni existentes (Florence - Portofino - Forte dei Marmi - Milano – Venise) une exposition annuelle met en évidence les principaux stades de la carrière artistique d'un artiste italien ou de renom international.
Campo San Maurizio 2663 San Marco, Venise tel.: 041.5231301
 
Galerie Bugno
Artistes permanents: Arman, Bruno Saetti, Alighiero Boetti, Virgilio Guidi, Giuseppe Santomaso, Alberto Burri, Lalla Malavezzi, Livio Seguso, Salvo, Andrei Davis Carrara, Armando Pizzinato, Emilio Vedova...
San Marco 1996/A Venise tel.: 041.5231305
 
Flora Bigai Art Gallery
Fondée en 1988, la galerie est dirigée par Flora Bigai. Elle expose les oeuvres d'artistes nationaux et internationaux tout en prêtant particulière attention aux représentants du Pop Art tels que Tom Wesselmann, Robert Indiana et James Rosenquist.
Artistes permanents: Cingolani, Clemente, Indiana, De Maria, Haring, Hirsh, Marianello, Paladino, Stella, Pignatelli, Rosenquist, Warhol, Wesselmann, ...
Frezzeria, San Marco 1652, Venise tel.: 041.5212208

Galerie il Capricorno
Calle dietro la Chiesa San Marco 1994, Venise tel.: 041.5206920
 
Galerie il Traghetto
San Marco 2543 30124 Venezia tel. 041 5221188
 
Galerie Ravagnan
Fondée en 1967, la Galerie d' art Ravagnan est l'une des plus anciennes et prestigieuses galeries d'art contemporain de Venise. Le propriétaire, Luciano Ravagnan, aujourd'hui épaulé par ses enfants dans l'activité, ne s'est jamais laissé influencé par les courants émergents donnant ainsi la possibilité à de jeunes artistes de s'affirmer dans le cadre national et international.
Artistes: Ludovico de Luigi, Beppe Giuliani, Aron Demetz, Guido Anton Muss, Andrea Vizzini, Primo Formenti, Piero Principi, Giorgio Zennaro.
San Marco 50/A, Venise tel.: 041.5203021
 
Galleria Lo Greco où l'artiste expose son travail. C'est l'ancienne galerie de Giuliano Graziussi où j'ai fait mes armes avec Borai, de Chirico, Cossovel, Basaglia, Murer, Ludovico de Luigi, Ceselli, Matteo lo Greco justement et le maestro Arbit Blatas. Plein d'autres encore. Un lieu qui a compté dans la vie culturelle vénitienne, en face de la Fenice. Le travail de Lo Greco est très intéressant. Ses sculptures de bois ou de bronze comme ses dessins ont de plus en plus le succès que l'artiste mérite.
S. Marco, 199830124 Venezia (VE), Italy+39 041 5212582
 
Galleria PalaGraziussi. Giuliano Graziussi a remonté un espace d'art contemporain qui est aussi un lieu dévolu aux évènements culturels, dans un bâtiment historique où la biennale s'est plusieurs fois installée ces dernières années.
Antico Oratorio San Filippo Neri alla Fava, Castello 5500c, Tél. : 041 523 87 86

La 52e Biennale d'Art Contemporain ferme ses portes dans un mois. En attendant, voici le palmarès 2007 :

Quelques semaines encore et la 52e Biennale de Venise, placée cette année sous la direction de l'américain Robert Storr, et qui a déjà reçu plus de 230.000 visiteurs, ne sera qu'un souvenir. Le palmarès a été présenté vendredi à l'Arsenal. Il est inattendu et reflète bien la personnalité de ce jury international, présidé cette année par Manuel J. Borja-Villel, directeur du Musée d’Art Contemporain de Barcelone. Quatre lions d'or et deux mentions honorables. Le 10 juin dernier, quelques jours après l'ouverture, la Biennale avait déjà célébré le grand photographe malien Malick Sidibé, 71 ans, gloire de Bamako, en lui décernant un prix pour l'ensemble de sa carrière.

Lion d'or du meilleur pavillon national.
C'était le prix le plus attendu. décerné en 2005 à la française Annette Messager, il récompense cette année le pavillon hongrois et son concepteur Andreas Fogarasi. Né en 1977 à Vienne, l'artiste a participé à "Manifesta 4" à Francfort en 2002, et à l'exposition "GNS" au Palais de Tokyo, à Paris en 2003. Invité par Katalin Timar, l’artiste a proposé un projet intitulé, "Kultur und Freizeit", constitué d'une série de projections de documentaires dans des boîtes noires fonctionnelles mettant en lumière l’état actuel des centres culturels à Budapest. L’analyse de ces différents lieux pose en perspective les enjeux commerciaux de la culture nationale qui vont bien au-delà de la capitale hongroise.

Mention d'honneur
Sorte de deuxième prix, elle est allée au pavillon lituanien, pour le travail de Nomeda & Gediminas Urbonas.

Lion d'or attribué à un artiste de moins de 40 ans
Il revient cette année à la Jordanienne Emily Jacir, pour "une pratique artistique qui se concentre sur le thème de l'exil en général et sur la question palestinienne en particulier, sans tomber dans l'exotisme". Née à Amman en 1970, elle vit et travaille entre New York et Ramallah. Attribution qui peut-être qualifiée d'éminemment "politique".

Lion d'or de l'exposition internationale.
Appelé aussi lion d'or du directeur de la Biennale, il consacre un artiste présenté dans cette garnde mostra collective. Il a été attribué à un artiste Argentin, Leon Ferrari, né en 1920.

Lion d'or à un critique ou un historien d'art pour sa contribution à l'art contemporain :
Benjamin Buchloh, historien de l'art internationalement reconnu comme un des plus grands spécialistes de l'art de l'après-guerre. En 2005 c'était Franklin et Florence Rosenblatt, tous deux professeurs d'Art Moderne à Harvard.

Si l’histoire de Venise est représentative de cet extraordinaire métissage commercial et culturel, la Biennale s'avère depuis de nombreuses années l’espace mental privilégié pour confronter des propositions les plus innovantes. Mieux que Basel ou Paris. En dépit de la floraison d'évènements à vocation purement commerciale partout dans Venise à l'occasion de cette grande manifestation (tous les grands marchands internationaux sont là de juin à novembre !), la Biennale est un évènement artistique de grande portée pour la création contemporaine. Dépêchez vous d’y aller, l'exposition ferme ses portes le 21 novembre.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...