04 janvier 2007

You raise me up.

L'enfant marchait seul le long de la berge. Il ne faisait pas beau, le ciel était gris et il allait certainement pleuvoir. L'enfant semblait ne pas craindre la tempête qui menaçait. Il paraissait si fragile et pourtant quelque chose dans son allure montrait une incroyable détermination. Il marchait seul le long de la berge. Soudain, en arrivant à cet endroit de la route où on aperçoit le port, avec les maisons du village déjà éclairées, l'enfant s'est mis à courir. Dévalant les marches qui descendent vers le quai au risque de tomber, il volait plus qu'il ne courait. Et c'était comme une lumière qui émanait de lui, comme une nuée d'anges, au son des trompettes se serait répandue sur le petit port : il venait de voir le bateau de son père qui rentrait enfin.
Venise, 13 février 2006
Ecrit en écoutant "You raise me up" de Josh Groban
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...