06 novembre 2007

Secrets dévoilés


Il existe à Venise trois lieux magiques et cachés qui portent de jolis noms poétiques : l'un se situe calle dell'amor degli amici (rue de l'amour des amis), le second est non loin du ponte delle maravegie (le pont des merveilles) et le troisième, calle dei marrani (rue des marranes) à San Geremia, dans le Ghetto. 

Quand les vénitiens (et parfois aussi les maltais...) sont fatigués des autorités constituées, ils se retirent dans ces trois lieux secrets et, ouvrant les portes qui sont au fond de ces cours, ils partent pour toujours dans des endroits magnifiques et de nouvelles aventures. Ne cherchez pas à pousser la porte vermoulue si vous n'avez pas dans le cœur assez d'esprit d'enfance, cette force magique qui transcende les chagrins les plus vifs, les douleurs les plus profondes et cet éclair de joie qui transfigure votre âme. La porte ne s'ouvrira pas. "Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille..."

D'après Hugo Pratt

__________

1 commentaire:

Tietie007 a dit…
Venise sera éternellement mystérieuse ...J'essaierai de trouver ces passages quand je retournerai dans la Cité des Doges.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...