26 octobre 2005

Lieux méconnus...

La Madonna dell'Orto, belle petite église un peu retirée du sentier des touristes. C'est là que repose le Tintoretto, le magicien des couleurs. Il y a là l'une de ses plus belles toiles, Marie enfant allant au Temple. 

Une perspective époustouflante débordant de couleurs aujourd'hui malheureusement étouffées par le temps, la pollution, l'humidité. Jamais plus on ne retrouvera la force des couleurs, du vert notamment. 
Quand on regarde cette toile, on est projeté dans un monde mystique, très parlant. Quelque chose se passe, comme sur une scène de théatre. Le baroque n'est pas loin. Regardez le ciel au-dessus de la l'église, le vert des volets et le rouge de la barque, sur la photo, ce sont des couleurs comme celles-ci qui devaient jaillir des toiles du maître, sous le regard médusé des fidèles. Hélas, faites de matière organique sans préservatif ni conservateurs, elles se sont atténuées et forment souvent hélas un mélange presque informe difficile à discerner surtout au fond des églises sombres. Si vous passez dans ce quartier, promenez-vous autour de l'église, voyez la maison du Tintoret, les canaux tranquilles. Non loin de là, allez boire un verre ou dîner au Paradiso Perduto. L'hiver, un feu dans la grande cheminée éclaire la salle et parfois on y entend de la bonne musique.














posted by lorenzo at 23:22

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...