Accéder au contenu principal

TraMezziniMag Galerie : Masques de Venise par Fabien Chalon

Pour changer de ces masques trop souvent fabriqués en Asie que le touriste de base trouve sur les stands des vendeurs ambulants, j'avais envie de vous présenter des extraits d'un petit livre devenu presque introuvable.
Publié chez l'éditeur Jacques Damase, en 1994 et que certains d'entre vous connaissent. Il s'agit d'un petit recueil de photographies de Fabien Chalon, illustrées oserai-je dire par un texte de Michel Butor. En fait Fabien Chalon est aussi un poète. Sculpteur, photographe, il est le mari de Zabou Breitman, ex-actrice, ex-animatrice de télévision, aujourd'hui réalisatrice et productrice. Il avait adressé à l'écrivain, auteur de "san Marco" ses clichés que je vous présente ici. Il reçut en retour un poème intitulé "Lutins de lagune". Cette chanson comme la nommait Michel Butor est bien l'enluminure des photographies de Fabien Chalon

De San Giorgio à la Piazza
gardiens du seuil
il suffit de leur effleurer
un oeil pour qu'un frémissement
d'appel et d'alarme
retentisse jusqu'au fond
des appartements obscurs
.
De la Giudecca aux Giardini
nourris par le postier
ils ruminent les nouvelles
avant de les régurgiter
à ceux qui les transporteront
au long des escaliers corridors et salons
jusqu'à la lecture sous la lampe
.
De la Salute à l'Arsenal
clignant au passage des belles
sous les averses du printemps
qui transforment le soir
les murs les plus lépreux
en mosaïque sur fond d'or
dans la vapeur des canaux
.
De Strawinsky à Tiepolo
fantômes de Pulcinella
se renversant dans les ruelles
ou dégringolant des façades
briques marbres vitres et grilles
entre palais et carillons
entre carnaval et ténèbres
.
Du cimetière à la Fenice
fanaux luisants sur les gondoles
feux Saint-Elme phosphorescences
rais de lumière sous les portes
une salamandre se glisse
entre les paupières et lèvres
pour battre le rappel des fées
.
Michel Butor

Commentaires