Accéder au contenu principal

Alto Futuro : le monde bouge, Venise est sur le pont


..Il faudrait être vraiment obtus ou de très mauvaise foi pour ne pas se rendre à l'évidence : notre monde moderne n'a jamais eu autant de moyens pour parvenir au bonheur mais ce sont pour la plupart ces moyens qui risquent de détruire la planète et tous ses habitants. Les gens sont dubitatifs. Beaucoup envisagent encore l'écologie un phénomène de mode pour bobos repus et imaginent les défenseurs de cette alternative comme de doux illuminés hirsutes fumeurs de joints et déconnectés des réalités de la vie. Déconnectés d'un credo qui nous ont été trop longtemps imposés, c'est une certitude, mais pas inconscients ni idéalistes.

..La révolution des mœurs et des mentalités est en marche : peu à peu des millions de gens se convertissent à une pensée différente - alternative - qui repositionne l'homme au centre de tout et non plus le profit. L'écologie politique n'est pas une composante de la pensée socialiste pas plus qu'elle n'est issue d'un mode de réflexion réactionnaire ou conservatrice. Elle est innovante et humaniste, pacifiste et réaliste. Cela, les italiens, et parmi eux bon nombre de vénitiens, l'ont compris depuis belle lurette. depuis cette époque où justement les militants écologistes portaient des pulls tricotés avec la laine des moutons du Larzac, des sacs en macramé et de longs cheveux mal lavés, laissant derrière eux des relents d'herbe et de chou.

..Aujourd'hui il faut être aveugle pour ne pas voir la désagrégation de notre environnement, l'empoisonnement de la nature, la croissance du stress et des maladies nerveuses, les évènements aberrants d'une société qui ne sait plus ce qu'elle fait ni où elle va, totalement coupée de ses racines et des valeurs fondamentales qui depuis le début de l'humanité ont guidé les hommes. Alors, se sont levés des esprits ouverts, conscients de l'urgence d'un changement, qui expliquent et définissent les moyens de sortir de ce cercle infernal pour mieux vivre et sauver notre planète. Venise me parait depuis toujours un lieu symbolique où convergent de plus en plus souvent les mouvements alternatifs pour se faire connaître et travailler à la mise en œuvre des solutions pour le monde de demain. 

..Venise de par son positionnement géographique, la lutte de ses habitants contre les méfaits de la nature mais aussi contre les prédateurs humains qui en s'attaquant à cette nature qui la protège mettent en danger la survivance même de la Sérénissime. Venise depuis toujours a su mettre en place des moyens et des techniques sociales et commerciales adaptées à la nature qui l'environne et les maux actuels sont pour la plupart liés à l'abandon de ces techniques ancestrales, à la perte des connaissances des vénitiens d'autrefois qui avaient su acquérir une parfaite maîtrise de l'environnement lagunaire et adaptèrent leurs objectifs à cet environnement. 

..Ce n'est pas un hasard si bon nombre de colloques et de symposiums ont lieu ici. Dans quelques jours s'ouvrira pour sa seconde édition, sur les Zattere (du 13 au 15 septembre) puis ensuite à Mestre (du 19 au 22 septembre), Altro Futuro 2013, foire de la décroissance et de la ville soutenable. Tramezzinimag vous en reparlera. 


Commentaires