Accéder au contenu principal

Et si nous reparlions d'Antonella Pugliese



Les lecteurs qui suivent TraMeZziniMag depuis sa création auront noté notre goût pour les lieux authentiques et les personnalités qui les animent. En 2013, je faisais découvrir un restaurant qui était devenu en quelques mois le lieu le plus in gamba de la cité des doges. Sa modernité, le parti-pris esthétique qui avait présidé à sa transformation, la richesse de la carte et l'accueil des plus agréables, en faisait une adresse remarquable en dépit d'une addition moyenne assez élevée. L'Avogaria n'est plus ou du moins est devenu une locanda, un petit Bed & Breakfast de 5 chambres fort agréable au demeurant et qui a sa clientèle. Mis en valeur par l'architecte Francesco Pugliese - le frère du chef Antonella Pugliese - déjà à l'origine du restaurant, c'est un bel endroit. Mais on n'y sert plus de repas. 

Pour retrouver la cuisine inventive et joyeuse d'Antonella Pugliese, il faut se rendre aux fins fonds de Dorsoduro, calle del Vento exactement. C'est d'ailleurs le nom de cette osteria où la jeune femme propose depuis quelques mois, une cuisine largement inspirée des recettes traditionnelles des Pouilles, sa région d'origine matinée d'esprit vénitien. le cadre est plus rustique comme il sied à une osteria, même en ce siècle. On retrouve un je ne sais quoi de l'Avogaria, en plus simple. Moins sophistiquées, les saveurs dans l'assiette n'en demeurent pas moins toujours aussi merveilleuses. Un choix de plats plus réduit que du temps de l'Avogaria mais toujours aussi goûteux. Des prix plus légers aussi et un service agréable sans aucune pesanteur. Les vénitiens ne s'y trompent pas qui fréquentent nombreux ce bel endroit. TraMeZziniMag vous invite à en faire autant.

Osteria Ca' Del Vento 
di Antonella Pugliese 
Dorsoduro 1518, Fondamenta de S. Basegio 
Tél. : 041 850 19 09 
Ouvert tous les jours (sauf le mardi) 
de 12h à 15h et le soir de 19h à 23h 

Commentaires