Accéder au contenu principal

La Galerie de Tramezzinimag : Enzo Pedrocco et le quotidien, ce qu'on préfère à Venise...


Pour bon nombre des lecteurs de TraMeZziniMag, c'est d'abord la vie quotidienne qui plait avec son charme, ce rythme unique qu'on ne retrouve dans aucune autre ville du monde. D'autres mettront en avant la musique, les restaurants, les baccari, les reflets qui démultiplient à loisir tout ce que notre regard peut capter de beauté, il y en a qui ne jurent que par les églises ou les palais, Philippe Sollers choisirait les filles, lui qui prétend que Venise est avant tout la ville des femmes quand Rome serait celle des gitons. Certains ne feront pas le détail et englobent tout dans leur amour-passion. Mais n'est-ce pas le vénitien qui est le mieux placé pour décrire ce qui peut provoquer ce délire intérieur quand il s'agit d'évoquer la Sérénissime ? 

Le fringant Enzo Pedrocco de Venessia.com est un vénitien de San Girolamo. Depuis des années, il voit sa ville qui change et pousse de temps à autre de grands coups de gueule salutaires. Ses photos sont régulièrement publiées dans le Gazzettino et bon nombre de sites vénetophiles connaissent ses clichés. Témoin attendri du quotidien, il sait montrer avec humour, parfois avec un brin de mélancolie la Venise d'aujourd'hui. Pedrocco est un bon vénitien. Un vrai de vrai. Un de ceux à qui on aimerait pouvoir ressembler. 

S'il aime à voyager, il revient toujours dans sa ville avec bonheur et son objectif immortalise ces mille sensations ordinaires qui font le doux poison de Venise. Le seul en tout cas qui ne tue pas, mais régénère tout en nous. Ce n'est pas pour rien que le lion de Saint-Marc a des ailes, il matérialise avec splendeur la transformation que Venise opère en nous : il nous pousse des ailes ! C'est un florilège de ses clichés que je vous propose aujourd'hui. 

1 - Un chat à sa fenêtre

2 - la vieille dame

3 - Juifs vénitiens pendant Hag haSoukkot, la fête des tentes

4 - Passegiatta à San Barnaba

5 - San Girolamo au bout de la Fondamenta delle Capucine.

6 - Vie tranquille à San Alvise

7 - Jeu de garçons et ses inconvénients

8 - Méditation post-méridienne

9 - Sérénité.

10 - Chiachierata

11 - Les joueurs de carte et le caniche.

12 - Poésie de l'ordinaire.

13 - Cortile secret.

14 - Douce paix du jour.

15 - Petits riens du quotidien.

16 - Venise aussi a sa Movida et c'est chaque soir !

Commentaires